La restauration scolaire

Le monde évolue. Nos enfants expriment de nouvelles attentes vis-à-vis de leur restauration. Ces attentes tiennent compte d’un environnement culturel, éducationnel et familial en pleine mutation. L’éducation nutritionnelle est le premier enjeu de la restauration scolaire. Nous veillons à ce que le plat soit agréable visuellement que gustativement pour donner envie aux gastronomes en devenir de consommer des aliments sains et équilibrés.

La recherche d’une nouvelle personnalité doit se faire en privilégiant les solutions qui répondent aussi aux attentes des parents, des enseignants et des professionnels sur la santé – présente et future – des enfants, et sur leur éducation à une alimentation saine avec une place privilégiée des fruits et légumes frais et une diversité des menus.

Le respect des recommandations du GEMRCN et du PNNS

– Veiller à la qualité nutritionnelle plutôt qu’à la quantité des calories apportées élaborer des menus équilibrés
– Réduire les teneurs en lipides
– Renforcer les apports en fer, fibres, vitamines et calcium
– Structurer les repas
– Sensibiliser par des actions de prévention fondées sur une méthode d’éducation nutritionnelle

L’application des recommandations nutritionnelles du 10 juillet 2015

– Elle constitue une référence en matière de composition et de service des repas scolaires
– Contrôler l’apport protidique et lipidique des produits transformés
– Former à la nutrition le responsable de la restauration
– Utiliser moins de produits recomposés et davantage de produits de première gamme
– Éduquer les jeunes au goût et valoriser le patrimoine culinaire
– Habituer les jeunes à manger peu salé
– Mettre de l’eau à leur disposition